La réforme constitutionnelle et la limitation du nombre de mandats présidentiels au Burundi: deux questions restées en suspens.

Stef Vandeginste
Analysis and Policy Brief 27

Le discours qu’a tenu le Président Nkurunziza le 7 juin 2018 à Bugendana, à l’occasion de la promulgation du nouveau texte constitutionnel, semble avoir relégué à l’arrière-plan deux questions pourtant importantes concernant la limitation constitutionnelle du nombre de mandats que peut exercer un président de la République.

Download this publication