Littérature française hors France (Moyen Orient, Afrique, Antilles)

Studiegidsnr:2017FLWTLF
Vakgebied:Letterkunde
Academiejaar:2020-2021
Semester:2e semester
Contacturen:45
Studiepunten:6
Studiebelasting:168
Contractrestrictie(s):Geen contractrestrictie
Instructietaal:Frans
Examen:2e semester
Lesgever(s)Kathleen Gyssels

Deze cursusinformatie is bedoeld om de student te ondersteunen bij het verwerken van de leerstof

3. Inhoud *

Dans cette classe, nous présentons un nombre d’écrivains et de penseurs du Moyen-Orient, de l’Afrique francophone et des Antilles et Haïti. Il s’agit d’illustrer l’œuvre d’Albert Memmi, de Jacques Derrida et Hélène Cixous. Ils partagent le “double bound” et la “third zone” (Bhabha) puisqu’ils vivent comme “outsiders/insiders” dans une société arabe ou dans une colonie française. Surtout les auteurs avec des origines juives (Memmi, Cixous, Derrida) ont réfléchi sur les tensions et conflits au Moyen-Orient et en France. C’est encore dans ce pays “hospitalier” que sont venus s’installer des auteurs africains et antillais qui sont confrontés aux mêmes questionnements. Ils ont en commun avec Gaston-Paul Effa (Cameroun), L.P. Dalembert (Haïti) d’être profondément impliqués dans une écriture qui analyse l’héritage colonial et les séquelles de l’esclavage, les blessures de la Seconde Guerre mondiale, les problèmes irrésolus d’intolérance religieuse et les difficultés du vivre-ensemble dans une société multi-ethnique et multiraciale.

Leurs œuvres expriment ces nombreuses cassures et suggèrent prudemment quelques solutions. Le cadre conceptuel sera offert par des penseurs aussi variés que Tzvetan Todorov, Bryan Cheyette (Diasporas of the Mind, 2013), Boris Cyrulnik, Zygmunt Bauman, Jacques Derrida, en dialogue avec Hélène Cixous.