Le Pari(s) pédagogique

Studiegidsnr:2020FLWTLF
Vakgebied:Cultuur
Academiejaar:2020-2021
Semester:2e semester
Contacturen:30
Studiepunten:3
Studiebelasting:84
Contractrestrictie(s):Niet te volgen onder examencontracten
Instructietaal:Frans
Examen:2e semester
Lesgever(s)Kathleen Gyssels
Isa Van Acker

Deze cursusinformatie is bedoeld om de student te ondersteunen bij het verwerken van de leerstof

3. Inhoud *

Le pari pédagogique : Paris

Evidence qui mérite d’être rappelée. Il y a plusieurs Paris dans Paris. La ville est un topos, dont on sait l’importance dans l’Histoire, et un prétexte à storytelling. Nous allons dans ce cours raconter les histoires de Paris. Le topos, le lieu, et l’extraordinaire foisonnement narratif auquel la ville a donné lieu, méritent d’être examinés ensemble. Nous présenterons d’abord les Paris dans Paris : Paris « littéraire », Paris des peintres, Paris de la mode, Paris technique (le fameux « pendule de Foucault » est exposé au Conservatoire des arts et métiers), etc., après quoi, puisque notre public est constitué de futurs enseignants, les participants au cours seront invités à préparer, pour leur « classe » virtuelle, un programme de visite. Quel Paris ? Sous quel signe ? Quels endroits à visiter ? Quelle histoire à raconter, à propos de l’endroit visité ? Quelles images à montrer ? Quelles choses à dire ? Les étudiants présentent un exposé sur leur programme de visite, ils le motivent devant leurs pairs, et il y aura évidemment à la fin, la cerise sur le gâteau... Une excursion parisienne « en vrai » est organisée, nous allons sur place, et nous allons tester l’efficacité et la cohérence de notre pari pédagogique.
Morale de la fable. On enseigne mieux le français quand on a un bel objet à montrer à son public. Paris magnifié, martyrisé, brûlé, reconstruit, revisité, etc. est un bel objet. Paris est un beau pari.