Maxim Delodder prépare sous la direction du professeur Franc Schuerewegen, une thèse de doctorat à l’Université d’Anvers. Sa recherche est financée par le Fonds national de la recherche belge (FWO – Research Foundation Flanders). Le projet de recherche se situe dans le domaine de la littérature française contemporaine, où il étudie en particulier la littérature queer et les enjeux communautaires que l’on peut y rattacher. Il s’intéresse aux différentes figures de la « communauté » que l’on peut repérer, entre autres, dans un corpus de romans « gay ».

Afdeling

Statuut & functies

Bijzonder academisch personeel

  • aspirant FWO 1ste hernieuwing

Interne mandaten

bestuursorgaan bestuursmandaat