Conférences

 

o   19/11/2017 – 20/10/2017, Fouad Laroui : l'humour de l'entre-deux – Université de Lorraine, Nancy, France -« Fouad Laroui en néerlandais. La traduction de l’intertextualité ironique dans La fin tragique de Philomène Tralala et Une année chez les Français». 

o 12/09/2017 – 15/09/2017, Images et usages du peuple dans les littératures d'Afrique et de la diaspora – Universidad Acala de Henares, Espagne -  « Traduire le ‘français-tirailleur’ dans les romans francophones africains de la première génération».  

 o 24/03/2017 – 26/03/2016, Polar-isations francophones – Cinquante nuances de noir - Université Alexandru Ioan Cuza, Iasi, Roumanie, «Audio-décrire le suspense : Un long dimanche de fiançailles (Jeunet, 2004)».

o    14/10/2016 – 15/10/2016, Les sens dans la traduction du « texte » filmique, TRACT – PRISMES EA 4398 – Université Sorbonne nouvelle- Paris 3 – EA CECILLE – Université de Lille 3, France, «Audio-décrire les allusions culturelles visuelles».  

o  19/05/2016-21/05/2016, Langues choisies, langues sauvées : poétiques de la résistance, Centre d’Études des Relations et Contacts Linguistiques et Littéraires (C.E.R.C.L.L.), Université de Picardie Jules Verne, France, « Surconscience linguistique et ironie. Kourouma, Labou Tansi et Mabanckou. » 

o     17/11-19/11/2015,  Enseignement / apprentissage de la littérature et les études littéraires contemporaines: onomastique, base de données et comparatisme littéraire, RASYD, Unité de recherche « Les Systèmes de dénomination en Algérie » et  ELILAF, Laboratoire « Environnement linguistique et usages du français en Algérie , Algérie, « L’enseignement de la littérature et de la traduction »

o    10/09-11/09/2015,  TRANSLAUTHORS . Questions de traduction à l’écriture. Regards croisés sur la littérature et les échanges culturels entre le XVIème et le XXIème siècles, Université catholique de Louvain (Louvain-la-Neuve, Belgium), « Andreï Makine : pseudo-traducteur et mystifica(u)t(h)eur ».

o   27/06- 29/05/2015, Transfiction 3: Les fictions de la traduction, Concordia University, Montreal, Canada, « La pseudo-traduction traduite. Les traductions anglaise, néerlandaise et allemande de La fille d'un héros de l'Union soviétique d’Andreï Makine».

o    11/05/2014, Séminaire inter-académique du module 'Traductologie' de l'École doctorale 10 bis, Université Libre de Bruxelles, Belgique, « Les romans francophones africains en traduction néerlandaise. Une analyse des flux traductionnels d’une littérature périphérique en une langue périphérique »

o    19/06- 21/06/2014, Le roman français vu de l’étranger, Colloque CERR/ CERCLL, Université de Picardie-Jules Verne, Amiens « Le roman africain francophone en traduction néerlandaise ».

o    12/05/2014, Séminaire inter-académique du module 'Traductologie' de l'École doctorale 10 bis, Université Libre de Bruxelles, Belgique, « La pseudo-traduction dans une perspective traductologique. Le cas Andreï Makine »

o    25/09 – 27/09/2013, 5th International Symposium Media For All- Audiovisual Translation: Expanding the borders, Dubrovnik, Croatia, “Audio-describing cinematographic allusions”.

o    10/09/2013, Département de Langues et Littératures, Université de Göteborg, séminaire de recherche : « La littérature francophone en traduction ». 

o    30/05 – 01/06/2012, Traduction, textes, médias, XXVe Congrès de l’Association canadienne de traductologie (ACT), Waterloo University, Ontario, Canada, « Andreï Makine : Pseudotraduction et instance auctoriale»

o    04/11/2011, Scénographies de la pseudo-traduction, K.U.Leuven – Katholieke Universiteit Leuven, « Pseudotraduction et légitimité en tant qu'écrivain francophone: Andreï Makine. »

o    27-29/10/2011, Traduction et partages : que pensons-nous devoir transmettre ?, XXXVIIe  congrès de la SFLGC à l’Université de Bordeaux-France, « Les bibliothèques circulaires. Traduire l’intertextualité et la parodie ».

o    12-14/05/2011, Francophonies trans-océaniques : vertiges de la balkanisation, rêves de mondialisation, Département d'études françaises, Université Concordia, Montréal (Québec, Canada), « ‘Moi je pas savoir, mon capitaine’ ou traduire le français-tirailleur dans les romans francophones africains de la première génération».

o    2-3/12/2010, Le grotesque en littérature africaine, Université Nancy 2/ Université Paul Verlaine Metz, « Littérature francophone africaine et grotesque satirique ».

o    9-11/09/2010, Hybrides, monstres et autres aliens dans la littérature des XXe-XXIe siècles, Senate House, Institute of Germanic and Romance Studies, Université de Londres, «’Les chiens, ici, ne sont plus les mêmes. Ils ont subi à coup sûr une mutation profonde’: La figure du chien au service du grotesque satirique dans la littérature francophone. »

o    1-3/04/ 2009, La traduction: philosophie,linguistique et didactique, Université de Lille 3, «Les allusions ironiques : comment les reconnaître, comment les traduire? Quelques éléments de classification à partir de La fin tragique de Philomène Tralala de Fouad Laroui »

o    3 -5/12/ 2008, Traduire le même, l’Autre ou le soi, Université de Provence in Aix-en-Provence, «Au service de l’étranger ? Les traductions néerlandaises de La Chute d’Albert Camus »

o    16 -17/11/ 2007, Traduction, traductologie et littératures francophones, Université Laval Québec, « La traduction de la littérature francophone dans une visée quantitative»

o    22 – 13/03/2007, Pour un deuil sans larmes, colloque à la Hogeschool Gent & Lessius Hogeschool, Gand & Anvers, « Les traductions vers le néerlandais de La Chute d’Albert Camus: le compte des pertes et profits de l’ironie »

o    7 -10/12/ 2006, Humour, ironie et dérision dans les littératures francophones, Université deTunis, « Ironie et lectorat francophones: Monnè, outrages et défis d’Ahmadou Kourouma ».

o    8-10 /12/2004,  L’ironie aujourd’hui : lectures d’un discours oblique, Université de Sfax –Tunisie : «Traduire l’ironie : entre réception et production»

o    19-26/06/2004, colloque du CIEF (Comité international des études francophones) à Liège : « Des femmes en morceaux : construction et destruction de l’identité du personnage et du narrateur dans l’œuvre d’Assia Djebar »

o    10 -12/12/ 2002, Trajectoires interculturelles: lieux d’exil », colloque à l’université de El Jadida – Maroc : « Le français entre langue maison, langue prison et langue d’exil : l'alternance codique chez Assia Djebar. »

o    23-25/05/2002,  Le français langue maternelle / étrangère / première / seconde. Vers un nouveau partage, colloque à l’université de Liège « FLM / FLS /FLE: quel partage dans l’enseignement du français en Flandre ? »